• 4 centres de plongée à Bali : Tulamben – Pemuteran – Lembongan – Amed

    Dive Concepts Bali plonge depuis 4 centres : Tulamben : Épave du Liberty, Pemuteran : Parc Marin de Menjangan, l’ile de Nusa Lembongan : Raies Manta et Mola Mola, Amed : merveilleux récifs.
  • Safari à Bali : des plongées de classe internationnale

    Sur un ou plusieurs jours, nous vous amenons à la découverte de tous les meilleurs sites de plongée d'Indonésie. Plongée macro, Raies Manta, Mola Mola.
  • Safari : 15 plongées, 5 x 3 centres à partir de 295 €

    Avec ce safari, vous plongez parmi 3 des 4 3 meilleurs sites de Bali à votre rythme : Menjangan – Tulamben – Nusa Lembongan –Amed.
Dive Concepts > Raie Manta

Raie Manta

Les Raies Manta de Bali

 

 

Les Raies Manta de Bali

Les raies Manta peuvent être vue toute l’année sur le site de Manta Point situé au sud de Nusa Penida. Les chances d'en voir sont excellentes (95% de chance d'en voir tout au long de la saison), il faut malgré tout regarder les prévisions de houles, sur windguru par exemple, pour plonger dans des conditions optimales.

En effet une houle venant directement de l’océan Indien vient se fracasser sur les falaises calcaires du sud de Nusa Penida. C'est au pied de ces falaises que se trouve le Manta Point.

La station de nettoyage de Manta Bay

Manta Bay est situé dans une petite baie fermée par une île. C'est la station de nettoyage favorite des raies Manta de 3-5 mètres de la région. Celle-ci se situe sur un gros rocher, auprès duquel de nombreux poissons nettoyeurs attendent nos géants des mers. La station de nettoyage se situe un peu à l’ouest de la baie, proche de son centre. Il est parfois préférable de s’éloigner de cette station de nettoyage pour observer ces animaux géant sur les bordures de la baie ou en pleine eau.

Ces sites sont les seuls endroits on l’on observe régulièrement les Raies manta de Bali et Lombok. Il n’y a pas de raie Manta aux îles des Gilis à Lombok. Cela n’a pas empêché les opérateurs locaux de nommer un spot de plongée Manta Point. Les sceptiques pourront constater le peu de photo présentent sur Google Image.

Description

Il s'agit d'un poisson cartilagineux rajiforme dont le corps possède deux grandes « ailes », une queue courte, ainsi qu'une tête presque plate avec de chaque côté, deux extrémités appelés cornes céphaliques, évoquant un animal cornu, d'où son nom vernaculaire de « diable des mers ». Les yeux, petits, se trouvent aux côtés bas de chaque extrémités, en opposition à la bouche. L'animal possède sur la phase ventrale 5 paires d'ouïes. La mâchoire supérieure est édentée, mais la mâchoire inférieure possède plusieurs dents dont la fonction exacte est inconnue ; il pourrait s'agir de parties vestigiales.

Alimentation

La raie Manta se nourrit d'animaux planctoniques et de petits animaux nectoniques (petits poissons). Elle creuse le fond sablonneux avec ses cornes céphaliques pour obliger les proies qui s'y dissimulent à sortir et les avale grâce à sa gueule grande ouverte, les cornes céphaliques dirigeants la nourriture vers la bouche. Ensuite l'eau est filtré et ressort par les ouïes. Les animaux les plus petits étant gardés pour être mangés. Ce comportement alimentaire se retrouve chez le requin baleine et le requin pèlerin.

Comportement

La raie Manta mène une vie pélagique mais fréquente aussi les eaux superficielles près des récifs et dans les baies abritées. C'est un animal grégaire, vivant en bandes de quelques individus ou en couples, rarement seul. On l'observe souvent sauter hors de l'eau, notamment pour accoucher de ses petits.


Photos Raie Manta